En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
   Ma patrie, c'est la langue française   (Albert Camus)

ALF

Cadre institutionnel

Et encore...

Traduisons le franglais...

Réseaux sociaux

La Voix francophone

voix_francophone.pngVous voulez participer au débat ? participez au forum La voix francophone

Le forum La voix francophone animé par 3 membres d'ALF existe depuis Janvier 2013. Une vingtaine de rédacteurs y participent.

Les animateurs de ce forum ont ouvert une rubrique "Avenir de la langue française" sur la page d'accueil. Les visiteurs du site pourront y publier des messages, il pourra s'agir de commentaires à propos des articles publiés sur le site d'ALF. Toutes les initiatives seront bienvenues de telle façon que les membres de l'association ainsi que les visiteurs du site d'ALF, puissent échanger entre eux sur le thème de la francophonie qui nous est cher. À bientôt sur le forum ! Michel Chevallier

 ↑  

Lettres de protestation

quels résultats des actions de nos 35 associations ? (5/06/17)

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.avenir-langue-francaise.fr/data/fr-articles.xml

Élections nationales de 2017, le français et la Francophonie

 Quels résultats des actions de nos 35 associations ? 

Il s’agissait pour toutes nos associations de profiter des élections nationales pour tenter de briser le consensus d’ "élites" en grande majorité euratlantistes et maestrichtiennes sur l’effacement du français, de la Francophonie, et de la Nation.

Nos 32 associations en synergie, animées surtout par ALF, n’ont donc pas manqué de saisir, dès la fin de 2016, avec rappels en décembre et mars, tous les candidats à l’Élysée, sans exception. Lettres accompagnées de solides dossiers, pour leur demander d’endosser les 14 engagements reproduits pp. 10 et 11 du bulletin n°61. Nous avions pu faire signer ces lettres par 35 présidents d’associations, l’une sise en Belgique, 4 autres au Québec. (voir la liste ci-dessous).

La même opération, il est vrai moins étayée et moins largement portée, lors de la présidentielle de 2012, ne nous avait pas apporté d’engagement réel de candidats. Cette fois-ci, des candidats ont endossé par écrit nos propositions : les 14 par David Saforcada, président de France bonapartiste, qui a manqué de parrainages, et par Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France, parrainé, qui a recueilli près de 5% des suffrages au premier tour. Deux autres parrainés en ont endossé 13 : François Asselineau a refusé seulement celui qui concernait le français dans l’UE. ; et Jean-Luc Mélenchon (LFI) a écarté celui qui exigeait une connaissance du français pour les candidats à l’immigration légale ou souhaitant bénéficier du regroupement familial.

En outre, Jean-Luc Mélenchon a diffusé à cette occasion une brochure de politique francophone : "Passer à la Francophonie politique !". LFI au 1er tour : 19,6% des voix.

Marine Le Pen n’a pas répondu à notre lettre ; mais sur la base de documents fournis par ALF, elle était déjà, dans son programme et dans plusieurs de ses déclarations, notamment de Montréal au Québec, allée plus loin dans notre sens que la quasi-totalité de ses concurrents.

En outre, fait important, Emmanuel Macron a endossé entre les deux tours la "charte de la Francophonie", préparée aussi avec notre aide, mais présentée par Jacques Godfrain, ancien ministre de la Coopération, au nom de l’Association francophone d’Amitié et de Liaison (AFAL) dont ALF est membre actif, et a même renchéri sur cette charte. Acceptons-en l’augure.

Les autres candidats n’ont pas daigné répondre et quelques-uns d’entre eux seulement, dont François Fillon, ont fait dans leurs programmes et déclarations des allusions (peu contraignantes) au français et à la Francophonie.

Nous avons tout de même bien progressé par rapport à 2012. Mais nous attendons les actes.

En ce qui concerne les législatives, mus par la même détermination, nous avons saisi d’abord tous les députés qui souhaitaient se présenter à nouveau, par une lettre-type pour chacun des partis ou mouvements politiques, avec des nuances pour chaque candidat connu de nous. Puis les nouveaux candidats dont nous avons pu nous procurer les coordonnées. Enfin les réélus et nouveaux élus du 18 juin. Tous ont été destinataires du livret que nous avons publié à l’occasion de notre conférence de presse du 9 mai Après cette action de sensibilisation, nos associations vont s’attacher à suivre d’aussi près que possible les élus de la Nation comme nous suivrons nos dirigeants.

Au moins avons-nous quelques membres d’ALF parmi les candidats à l'élection : Jacques Myard (LR, Yvelines), Jean-Claude Guibal (Alpes-Maritimes), Pascal Terrasse (PS, Ardèche), Robert Ménard (RBM, Hérault), et Nicolas Terver (UPR-Asselineau) dans la 13ème circonscription de Paris.

Nous vous invitons tous, chers adhérents et lecteurs, à exercer la même vigilance. Elle est indispensable dans l’ère de grandes turbulences nationales dans laquelle nous sommes entrés !

Haut les cœurs ! Albert Salon


Les 35 associations signataires

Académie de la Carpette anglaise ; président : Philippe de Saint Robert ;
Amitiés France-Acadie ; président : Bernard Dorin ;
Amitiés francophones ; président : Bernard Dorin ;
Alliance Champlain (Nouvelle Calédonie) ; président : Daniel Miroux ;
Alliance Francophone ; président : Jean Guion ;
Association Comptoirs de l’Inde ; président : Douglas Gressieux ;
Association des Écrivains Combattants (AEC) ; président : Jean Orizet ;
Association des Écrivains de Langue française (ADELF) ; président : Jacques Chevrier ;
Association des Professeurs de Lettres ; président : Romain Vignest ;
Association France-Maurice (AFM) ; président : Thierry Burkard ;
Association France-Wallonie-Bruxelles ; président : Bernard Dorin ;
Association franco-africaine de co-développement (AFACO) ; président : Anton Smitsendonk ;
Association francophone d’Amitié et de Liaison (AFAL) ; président ; Jacques Godfrain ;
Association Francophonie-Avenir (AFRAV) ; président : Régis Ravat ;
Association Les Cahiers Bleus ; président : Dominique Daguet ;
Association Lire, Écrire ; président : Gilbert Castellanet ;
Association lotoise des Amis de la Langue française ; président : Guy Chausson ;
Association Paris-Québec ; président : Bernard Émont ;
Association pour la Promotion de la Francophonie en Flandre (APFF) ; président : Edgar Fonck ;
Association pour la Sauvegarde et l’Expansion de la Langue française (ASSELAF) ; président : Philippe de Saint Robert ;
Avenir de la langue française (ALF) ; président : Albert Salon ;
Carrefour des Acteurs sociaux (CAS pôle Francophonie) ; directrice : Catherine Distinguin ;
Centre d’études du Québec et des Francophonies d’Amérique du Nord ; président : Bernard Émont ;
Cercle Croiser les Savoirs pour faire savoir ; président : Pierre Clavé ;
Cercle littéraire des Écrivains Cheminots (CLEC) ; vice-président : Maurice Lelous ;
Conseil international de la Langue française (CILF) ; secrétaire général : Hubert Joly ;
Collectif unitaire républicain de Résistance, d’Initiative et d’Émancipation linguistique (COURRIEL) ; président : Georges Gastaud ;
Courtoisie française ; présidente : Maïté Taberna ;
Défense de la Langue française (DLF) ; secrétaire général : Marceau Déchamps ;
Défense de la Langue française en pays de Savoie (DLF en pays de Savoie) ; président : Philippe Reynaud ;
Droit de Comprendre (DdC) ; président : Marc Favre d’Échallens ;
Forum francophone des Affaires (FFA) ; président : Steve Gentili ;
Forum francophone international (FFI-France) ; président : Albert Salon ;
Forum francophone international (FFI-Québec) ; président : François Gauthier ;
Forum pour la France (FPF) ; secrétaire général : Henri Fouquereau ;
Institut Culture, Économie, Géopolitique (ICEG) : président : Yves Montenay ;
Institut francophone pour l’art de gouverner ; président : Jean Roux ;
Les Mariannes de la République ; présidente : Marie-Thérèse Altermath-Nyogol-Massing ;
Mouvement Impératif français (Québec) ; président : Jean-Paul Perreault ;
Union culturelle et technique de Langue française (UCTF) ; présidente : Josseline Bruchet ;
Union des Poètes francophones (UPF) 
; président Arnaud Upinsky ;
Union de la Presse francophone (UPF) ; président : Georges Gros ;
Union culturelle et technique de Langue française (UCTF) ; présidente : Josseline Bruchet ;


Date de création : 05/06/2017 - 23:34
Catégorie : ALF - Prises de positions - Éditoriaux

Rechercher

Rechercher

à l'affiche

D'autres le disent aussi !

Annonces

Aux lecteurs qui aimeraient organiser des récitations publiques ou privées d'œuvres de grands poètes français, nous proposons le talent et la voix chaude de notre administrateur Yvan Gradis.

"Diseur, Yvan Gradis se propose pour réciter bénévolement, au pied levé, l'un ou l'autre des 48 poèmes (durée maximale : deux bonnes heures) d'Apollinaire, Baudelaire, Carême, Corneille, Du Bellay, Éluard, Guillevic, Heredia, Hugo, La Fontaine, Lamartine, Mallarmé́, Nerval, Prévert, Rilke (en allemand), Sully-Prudhomme, Verlaine, Vigny. (contact : 01 45 79 82 44, 06 17 78 74 83)"

 ↑  

Avenir de la Langue Française - 34 bis rue de Picpus - 75012 Paris - avenirlf@laposte.net