En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
   Ma patrie, c'est la langue française   (Albert Camus)

ALF

Cadre institutionnel

Et encore...

Traduisons le franglais...

Réseaux sociaux

La Voix francophone

voix_francophone.pngVous voulez participer au débat ? participez au forum La voix francophone

Le forum La voix francophone animé par 3 membres d'ALF existe depuis Janvier 2013. Une vingtaine de rédacteurs y participent.

Les animateurs de ce forum ont ouvert une rubrique "Avenir de la langue française" sur la page d'accueil. Les visiteurs du site pourront y publier des messages, il pourra s'agir de commentaires à propos des articles publiés sur le site d'ALF. Toutes les initiatives seront bienvenues de telle façon que les membres de l'association ainsi que les visiteurs du site d'ALF, puissent échanger entre eux sur le thème de la francophonie qui nous est cher. À bientôt sur le forum ! Michel Chevallier

 ↑  

Lettres de protestation

Union européenne

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.avenir-langue-francaise.fr/data/fr-articles.xml

Union européenne

Avenir de la Langue Française suit de près la construction de l'Union Européenne en essayant de faire respecter le statut du français au sein des instances de l'Union et  de promouvoir le plurilinguisme.
 
Rappel permanent aux différents ministères de la nécessité d’exiger en toute circonstance l’application du principe de réciprocité en matière linguistique et d’exiger la traduction en français de tous les documents transmis aux fonctionnaires français.

2013 : ALF, à la demande de son partenaire en Allemagne le Verein deutsche Sprache (VDS), a diffusé en France une critique du discours aux peuples de l'Europe tenu le 22 février par le président fédéral allemand Joachim Gauck, dans lequel il les appelait à employer l'anglais dans toutes les circonstances de la vie publique et internationale, en gardant seulement pour leurs chaumières leurs langues maternelles "avec toute leur poésie"...
 
ALF a suivi avec intérêt le recours devant le tribunal de Milan, qui a interdit au Politecnico de cette ville de dispenser ses cours uniquement en anglais.
 
2009-2010 : Efforts de constitution d’un réseau européen d’associations ; travail dans le groupe Lutétia avec des Allemands du Verein deutsche Sprache et des fonctionnaires allemands, italiens et français de l’Union à Bruxelles.
 
en 2007 : organisation ou participation à des appels européens : Comité européen pour le respect des Cultures et des Langues en Europe (CERCLE).

en 2004 : proposition d’un statut des langues dans la Constitution européenne à destination de la Convention présidée par Valéry Giscard d’Estaing malheureusement sans suite malgré la signature de 42 associations françaises et une allemande
 
14 novembre 2002 : manifestation à Paris, contre les atteintes de Bruxelles à la diversité linguistique en Europe.
 
Action de longue durée (1997-2007) contre le brevet européen qui finira malheureusement par voir le jour permettant à un brevet en anglais de s’appliquer en France même sans traduction
 
1996-2001 : campagne concernant la monnaie divisionnaire de l’Euro pour éviter qu’elle s’appelle cent (ou eurocent), comme aux États-Unis et campagne contre les dérives de l’Institut monétaire européen.







 

 

 

 


Date de création : 10/07/2009 - 22:25
Dernière modification : 09/01/2014 - 17:14
Catégorie : ALF - Actions - Francophonie et International

Rechercher

Rechercher

à l'affiche

D'autres le disent aussi !

Nouveautés du site

(depuis 30 jours)
 ↑  

Avenir de la Langue Française - 34 bis rue de Picpus - 75012 Paris - avenirlf@laposte.net