En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
   Ma patrie, c'est la langue française   (Albert Camus)

ALF

Cadre institutionnel

Et encore...

Traduisons le franglais...

Réseaux sociaux

La Voix francophone

voix_francophone.pngVous voulez participer au débat ? participez au forum La voix francophone

Le forum La voix francophone animé par 3 membres d'ALF existe depuis Janvier 2013. Une vingtaine de rédacteurs y participent.

Les animateurs de ce forum ont ouvert une rubrique "Avenir de la langue française" sur la page d'accueil. Les visiteurs du site pourront y publier des messages, il pourra s'agir de commentaires à propos des articles publiés sur le site d'ALF. Toutes les initiatives seront bienvenues de telle façon que les membres de l'association ainsi que les visiteurs du site d'ALF, puissent échanger entre eux sur le thème de la francophonie qui nous est cher. À bientôt sur le forum ! Michel Chevallier

 ↑  

Lettres de protestation

Le Droit de Comprendre

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.avenir-langue-francaise.fr/data/fr-articles.xml

Le Droit de Comprendre

Afin d'ester en justice pour faire  respecter la législation linguistique, Avenir de la Langue Française est membre de l'association Le Droit de Comprendre. Elle y retrouve notamment l'Association pour la sauvegarde et l'expansion de la langue française (ASSELAF), Défense de la langue française (DLF) et le Cercle littéraire Étienne Cattin (CLEC).

Sa mission

Créé en octobre 1994, Le Droit de comprendre a pour vocation de coordonner et de renforcer l'efficacité des moyens et des actions de toutes les associations qui œuvrent pour le développement de la francophonie et pour le droit à une information claire et loyale des consommateurs, et des usagers du service public.

Le Droit de comprendre soutient à cet effet toutes les initiatives visant à renforcer le rayonnement de la langue française et à faire respecter les droits linguistiques des citoyens sur le territoire national et en Europe dans le cadre de la législation en vigueur.

Le Droit de comprendre se prononce également en faveur du respect de toutes les langues nationales au sein de l'Union européenne et pour le développement d'un plurilinguisme équilibré dans les institutions européennes nécessaire à leur démocratisation.

Ses actions

Depuis sa création, le Droit de comprendre :

- attire l'attention de divers responsables politiques, et notamment de candidats aux élections nationales, sur les dérives constatées dans le secteur public français et au sein des institutions européennes qui privilégient systématiquement l'anglais au détriment du français et de toutes les autres langues européennes ;

- engage des actions contentieuses contre des entreprises publiques ou privées qui ne respectent pas le consommateur et l'usager ;

- a mis en place un outil de recensement et de compilation des infractions remarquées par les adhérents de ses associations membres, en vue d'en publier un recueil périodique, et de sélectionner celles qui méritent, après mise en garde, une action contentieuse de la part des associations adhérentes. Plus de 4 500 observations ont été traitées depuis 1994 dont 310 en 2007.

Faites connaître les infractions que vous constatez, sans préjudice des actions que vous pourrez entreprendre de votre côté. Voyez le relevé de fait.

Le Droit de comprendre - 34bis rue de Picpus - 75012 Paris

Téléphone : 01 43 40 24 61 - Courriel : droit.de-comprendre@laposte.net
Site internet : http://droit-de-comprendre.perso.neuf.fr/
 


Date de création : 25/08/2008 - 17:52
Dernière modification : 18/07/2011 - 12:51
Catégorie : ALF - Actions - Précontentieux et contentieux

Rechercher

Rechercher

à l'affiche

D'autres le disent aussi !

Avenir de la Langue Française - 34 bis rue de Picpus - 75012 Paris - avenirlf@laposte.net