En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
   Ma patrie, c'est la langue française   (Albert Camus)

ALF

Cadre institutionnel

Et encore...

 ↑  

Traduisons le franglais...

 ↑  

Réseaux sociaux

La Voix francophone

voix_francophone.pngVous voulez participer au débat ? participez au forum La voix francophone

Le forum La voix francophone animé par 3 membres d'ALF existe depuis Janvier 2013. Une vingtaine de rédacteurs y participent.

Les animateurs de ce forum ont ouvert une rubrique "Avenir de la langue française" sur la page d'accueil. Les visiteurs du site pourront y publier des messages, il pourra s'agir de commentaires à propos des articles publiés sur le site d'ALF. Toutes les initiatives seront bienvenues de telle façon que les membres de l'association ainsi que les visiteurs du site d'ALF, puissent échanger entre eux sur le thème de la francophonie qui nous est cher. À bientôt sur le forum ! Michel Chevallier

 ↑  

Lettres de protestation

 ↑  

Les commissions de terminologie

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.avenir-langue-francaise.fr/data/fr-articles.xml

Les Commissions de terminologie et de néologie
 

Les commissions de terminologie et de néologie proposent des équivalents français de termes étrangers. Ces propositions sont publiées au Journal officiel sous forme d'arrêtés ministériels. Simples recommandations pour la population et les entreprises, leur usage s'impose au secteur public et en particulier aux contrats passés par une personne publique, pour lesquels la loi du 4 août 1994 (dite loi Toubon) prévoit un usage obligatoire du français.

L’institution de Commissions ministérielles de terminologie et néologie remonte au décret du 7 janvier 1972, remplacé par celui du 25 mars 1983, puis par celui du 11 mars 1986. Le dispositif actuel, s’appuyant sur la loi du 4 août 1994 (dite loi Toubon), est issu du décret du 3 juillet 1996.

Il comporte 18 commissions de 20 à 30 membres, réparties entre 10 ministères (celui de l’Économie et des Finances n’en compte pas moins de 7)  et coiffées par une "Commission générale" placée auprès du Premier ministre, qui a été installée le 11 février 1997.

L’Académie française, l’Académie des sciences, l’AFNOR, le CNRS (laboratoire "Histoire des théories linguistiques"), la Délégation générale à la langue française et aux langues de France (DGLFLF) sont étroitement associés au travail des commissions. Au terme d’une procédure méticuleuse, les termes adoptés sont publiés au Journal officiel et intégrés dans la base "FranceTerme". Plus de 5 000 vocables ont été forgés ou adaptés en quelque vingt années.

Vocabulaire de l’économie et des finances (JO du 2 mars 2010)
(charger le fichier pdf - 55 ko)

Une Commission de terminologie à l’œuvre : celle des Affaires étrangères (04/10/2009)

Néologie, terminologie et DGLF (09/09/2009)

__________________________________________________________________________

Voir le site FranceTerme ( site de terminologie du Ministère de la Culture) qui recense les termes recommandés publiés au Journal officiel et permet de trouver des équivalents aux termes étrangers abusivement utilisés.

Date de création : 03/03/2010 - 09:27
Dernière modification : 31/08/2011 - 22:13
Catégorie : - Langue Française - Terminologie

Rechercher

Rechercher

D'autres le disent aussi !

 ↑  

Annonces

Aux lecteurs qui aimeraient organiser des récitations publiques ou privées d'œuvres de grands poètes français, nous proposons le talent et la voix chaude de notre administrateur Yvan Gradis.

"Diseur, Yvan Gradis se propose pour réciter bénévolement, au pied levé, l'un ou l'autre des 48 poèmes (durée maximale : deux bonnes heures) d'Apollinaire, Baudelaire, Carême, Corneille, Du Bellay, Éluard, Guillevic, Heredia, Hugo, La Fontaine, Lamartine, Mallarmé́, Nerval, Prévert, Rilke (en allemand), Sully-Prudhomme, Verlaine, Vigny. (contact : 01 45 79 82 44, 06 17 78 74 83)"

 ↑  

Histo nouvelles

Avenir de la Langue Française - 34 bis rue de Picpus - 75012 Paris - avenirlf@laposte.net