En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
   Ma patrie, c'est la langue française   (Albert Camus)

ALF

Cadre institutionnel

Et encore...

Traduisons le franglais...

Réseaux sociaux

La Voix francophone

voix_francophone.pngVous voulez participer au débat ? participez au forum La voix francophone

Le forum La voix francophone animé par 3 membres d'ALF existe depuis Janvier 2013. Une vingtaine de rédacteurs y participent.

Les animateurs de ce forum ont ouvert une rubrique "Avenir de la langue française" sur la page d'accueil. Les visiteurs du site pourront y publier des messages, il pourra s'agir de commentaires à propos des articles publiés sur le site d'ALF. Toutes les initiatives seront bienvenues de telle façon que les membres de l'association ainsi que les visiteurs du site d'ALF, puissent échanger entre eux sur le thème de la francophonie qui nous est cher. À bientôt sur le forum ! Michel Chevallier

 ↑  

Lettres de protestation

Lettre envoyée à la Mairie de Paris au sujet de Research in Paris

Lettre envoyée à la Mairie de Paris
au sujet de l'opération dénommée Research in Paris



Gilbert Lazard
49 avenue de l'Observatoire
75014 Paris

Chère Madame,

J'ai bien reçu (et imprimé) les dossiers. Je vous enverrai mes évaluations dans le délai prescrit.

Je saisis l'occasion de notre correspondance pour vous dire ma surprise à trouver le programme en question intitulé "Research in Paris" EN ANGLAIS. Donner un titre anglais à une entreprise qui a pour objet de faciliter le séjour à Paris de chercheurs étrangers qui désirent bénéficient des moyens de recherche disponibles en France est singulièrement indécent et ridicule à la fois. Indécent, parce que c'est montrer un étrange mépris de notre langue nationale ; ridicule parce que c'est évidemment inutile et de plus en contradiction avec l'objet même du programme.

Je vous adresse ci-joint pour votre information et celle des membres de votre administration le texte d'une déclaration adoptée en 2010 par l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, dont je fais partie. Je me permets de vous suggérer de la faire connaître aux autorités de la mairie de Paris.

La langue française reste une langue internationale. Je l'ai constaté notamment au cours d'un récent voyage en Chine. Dans tous les hôtels touristiques, la notice est rédigée en trois langues : chinois, anglais, français. Il semble que les Français sont moins respectueux que les Chinois de la dignité de notre langue.


Date de création : 24/04/2012 - 22:51
Dernière modification : 24/04/2012 - 22:52
Catégorie : -

Rechercher

Rechercher

à l'affiche

D'autres le disent aussi !

Avenir de la Langue Française - 34 bis rue de Picpus - 75012 Paris - avenirlf@laposte.net