En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
   Ma patrie, c'est la langue française   (Albert Camus)

ALF

Cadre institutionnel

Et encore...

Traduisons le franglais...

Réseaux sociaux

La Voix francophone

voix_francophone.pngVous voulez participer au débat ? participez au forum La voix francophone

Le forum La voix francophone animé par 3 membres d'ALF existe depuis Janvier 2013. Une vingtaine de rédacteurs y participent.

Les animateurs de ce forum ont ouvert une rubrique "Avenir de la langue française" sur la page d'accueil. Les visiteurs du site pourront y publier des messages, il pourra s'agir de commentaires à propos des articles publiés sur le site d'ALF. Toutes les initiatives seront bienvenues de telle façon que les membres de l'association ainsi que les visiteurs du site d'ALF, puissent échanger entre eux sur le thème de la francophonie qui nous est cher. À bientôt sur le forum ! Michel Chevallier

 ↑  

Lettres de protestation

Der. nouv.

nouvelles2014/arts-et-lettres.gifRépublique décore les chanteurs chantant en anglais - le 28/04/2014 - 09:10 par PhReynaud

Quand la République décore même
les chanteurs français chantant en anglais !

par Philippe Reynaud

Dans une lettre au Premier ministre, j’avais reproché entre autres que l’on pouvait remettre une "victoire de la musique" à un artiste qui ne chantait qu’en anglais.

Parmi ceux-ci, j’avais cité en exemple le groupe français Shaka Ponk.

Par hasard, je viens de découvrir que ce groupe a été décoré du mérite de Chevalier des arts et lettres le 18 mars par la ministre de la Culture.

www.leparisien.fr/flash-actualite-culture/les-arts-et-lettres-pour-le-groupe-de-rock-shaka-ponk-18-03-2014-3684241.php

Parmi les membres qui attribuent cette distinction, il y a le délégué général à la langue française !

Si vous regardez les conditions de l'attribution ordre ministériel des Arts et des lettres sur le site du ministère de la Culture, on ne parle que du rayonnement des Arts et des Lettres en France et dans le mondee. Autrement dit, si l’on fait rayonner la culture anglo-saxonne en France, on est parfaitement éligible à recevoir cette distinction ! ! !

Bravo, continuons. Et encore merci à Aurélie Filipetti

Philippe Reynaud


fr.wikipedia.org/wiki/Ordre_des_Arts_et_des_Lettres

Conseil de l'Ordre [Extrait de Wikipédia)

Il est institué auprès du ministre chargé des arts et lettres, et sous sa présidence, un conseil de l'Ordre dont les membres sont commandeurs de droit. Il est composé comme suit[5] :

Sept membres de droit
Le secrétaire général ;
Le directeur général des patrimoines ;
Le directeur général de la création artistique ;
Le directeur général des médias et des industries culturelles ;
Le délégué général à la langue française et aux langues de France ;
Le chef du service de l'inspection générale des affaires culturelles ;
Le président du Centre national du cinéma et de l'image animée

Huit membres nommés par le ministre chargé de la culture pour une durée de trois ans, renouvelable une fois :
Un membre du conseil de l'ordre de la Légion d'honneur, sur la proposition du grand chancelier de la Légion d'honneur ;
Sept personnalités désignées en raison de leurs compétences dans le domaine de la culture et de la communication.


L’ordre ministériel des arts et des lettres (extrait du site internet du ministère de la culture)

L’ordre ministériel des Arts et des Lettres a été créé le 2 mai 1957 (décret n° 57-549 du 2 mai 1957 portant institution de l'ordre des Arts et des Lettres). Il relève du ministre chargé de la Culture, celui-ci décidant souverainement des nominations après avoir pris connaissance des avis émis par le Conseil de l’ordre des Arts et des Lettres

Après les deux ordres nationaux (l’ordre de la Légion d’honneur et l’ordre national du Mérite), il est un des quatre ordres ministériels - avec l’ordre des Palmes académiques (fondé en 1808), l’ordre du Mérite agricole (fondé en 1883) et l’ordre du Mérite maritime (fondé en 1930) - a avoir été maintenu après la création, en 1963, par la Général de Gaulle, de l’Ordre National du Mérite réunissant la plupart des ordres ministériel.

Les conditions d’attribution, définies par décret, énoncent que "cet ordre est destiné à récompenser les personnes qui se sont distinguées par leurs créations dans le domaine artistique ou littéraire ou par la contribution au rayonnement qu'elles ont apportée au rayonnement des Arts et des Lettres en France et dans le monde".


Rechercher

Rechercher

à l'affiche

D'autres le disent aussi !

Annonces

Aux lecteurs qui aimeraient organiser des récitations publiques ou privées d'œuvres de grands poètes français, nous proposons le talent et la voix chaude de notre administrateur Yvan Gradis.

"Diseur, Yvan Gradis se propose pour réciter bénévolement, au pied levé, l'un ou l'autre des 48 poèmes (durée maximale : deux bonnes heures) d'Apollinaire, Baudelaire, Carême, Corneille, Du Bellay, Éluard, Guillevic, Heredia, Hugo, La Fontaine, Lamartine, Mallarmé́, Nerval, Prévert, Rilke (en allemand), Sully-Prudhomme, Verlaine, Vigny. (contact : 01 45 79 82 44, 06 17 78 74 83)"

 ↑  

Avenir de la Langue Française - 34 bis rue de Picpus - 75012 Paris - avenirlf@laposte.net