En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
   Ma patrie, c'est la langue française   (Albert Camus)

ALF

Cadre institutionnel

Et encore...

Traduisons le franglais...

Réseaux sociaux

La Voix francophone

voix_francophone.pngVous voulez participer au débat ? participez au forum La voix francophone

Le forum La voix francophone animé par 3 membres d'ALF existe depuis Janvier 2013. Une vingtaine de rédacteurs y participent.

Les animateurs de ce forum ont ouvert une rubrique "Avenir de la langue française" sur la page d'accueil. Les visiteurs du site pourront y publier des messages, il pourra s'agir de commentaires à propos des articles publiés sur le site d'ALF. Toutes les initiatives seront bienvenues de telle façon que les membres de l'association ainsi que les visiteurs du site d'ALF, puissent échanger entre eux sur le thème de la francophonie qui nous est cher. À bientôt sur le forum ! Michel Chevallier

 ↑  

Lettres de protestation

Der. nouv.

La colonisation mentale ordinaire des "élites" françaises

3 exemples récents

1) La Caisse des Dépôts organise à Paris au  siège de l'Unesco une conférence internationale sur la finance et le climat. Comment s'appelle-t-elle ? Climate Finance Day. Pierre-René Lemas, directeur général de la Caisse des dépôts et consignations, ancien secrétaire général de l'Élysée de François Hollande de 2012 à 2014, interrogé par Patrick Cohen sur France Inter le 22 mai qui lui demande si "Il n'y a pas moyen de trouver un titre français pour ça" (merci à Patrick Cohen d'avoir au moins posé la question, sans relance hélas !) répond une phrase typique de la colonisation mentale : "On fait venir beaucoup  de gens de beaucoup de pays, donc on a trouvé un titre anglais : c'est comme ça dans le monde de la finance" (Sic !) Il ne lui a même pas effleuré qu'un double titre aurait pu être envisagé.  Cela va d'ailleurs beaucoup plus loin car apparemment le site pour s'inscrire était totalement en anglais, les interventions ont dû se faire dans la même langue coloniale (de la finance pour Pierre-René Lemas). Donc pour lui c'est simple international = anglais. Qu'on ne lui parle pas des pays de langues espagnole (parlée par 485 millions de personnes), portugaise (250 millions) ou encore moins française (275 millions, quelle vulgarité !) Pierre-René Lemas chargé d'aider au développement de la France par notamment les investissements de sa banque publique a choisi son camp : la langue de nos concurrents doit être la seule ! Merci Gribouille !

Curieux comme notre époque qui n'a jamais connu autant de procédés de traduction automatiques ou non s'oriente de plus en plus vers le monolinguisme servile.

2) Anne Hidalgo maire de Paris, présidente de l'Association internationale des maires francophones (sic !), organise le 20 mai en l'Hôtel de Ville de Paris une rencontre internationale destinée aux "startups" dont ainsi qu'un dispositif dénommé "French Tech Ticket". La rencontre, le site présentant ces différents éléments sont exclusivement en anglais. Donc pour elle c'est simple modernité et international = anglais. Pauvre ringards français passez votre chemin… Cette "socialiste" a adopté la langue du capitalisme et que l'on ne lui parle pas d'autre chose. (lire aussi notre lettre à la Maire de Paris)

3) Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation Nationale, pour sa part, a bien mérité la médaille de l’Empire britannique et la "Presidential Citizen Medal" états-unienne. Ce que les anglo-saxons dans leurs rêves les plus fous n'osaient même pas imaginer elle la fait (comme sa sous-ministre Geneviève Fioraso l'avait fait à l'université). En supprimant les classes bi-langues elle a définitivement assis l'anglais comme seule 1ère langue possible dans le secondaire. Avant subsistait des classes de 6e anglais-allemand ou anglais-espagnol (donc sans véritable 1ère langue en titre), maintenant ne reste que l'anglais ! Bravo ! Il parait qu'il y a une construction européenne et que l'Allemagne est notre partenaire privilégié… (lire aussi notre position sur le massacre du latin et du grec)

P.S. Bruno Lemaire, étoile montante de l'UMP, quant à lui, a proposé une solution encore plus radicale : plus de 2ème langue enseignée. Pour un germanophone reconnu, quel signe d'indépendance ! MAR


Rechercher

Rechercher

à l'affiche

D'autres le disent aussi !

Annonces

Aux lecteurs qui aimeraient organiser des récitations publiques ou privées d'œuvres de grands poètes français, nous proposons le talent et la voix chaude de notre administrateur Yvan Gradis.

"Diseur, Yvan Gradis se propose pour réciter bénévolement, au pied levé, l'un ou l'autre des 48 poèmes (durée maximale : deux bonnes heures) d'Apollinaire, Baudelaire, Carême, Corneille, Du Bellay, Éluard, Guillevic, Heredia, Hugo, La Fontaine, Lamartine, Mallarmé́, Nerval, Prévert, Rilke (en allemand), Sully-Prudhomme, Verlaine, Vigny. (contact : 01 45 79 82 44, 06 17 78 74 83)"

 ↑  

Avenir de la Langue Française - 34 bis rue de Picpus - 75012 Paris - avenirlf@laposte.net