En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
   Ma patrie, c'est la langue française   (Albert Camus)

ALF

Cadre institutionnel

Et encore...

 ↑  

Traduisons le franglais...

 ↑  

Réseaux sociaux

La Voix francophone

voix_francophone.pngVous voulez participer au débat ? participez au forum La voix francophone

Le forum La voix francophone animé par 3 membres d'ALF existe depuis Janvier 2013. Une vingtaine de rédacteurs y participent.

Les animateurs de ce forum ont ouvert une rubrique "Avenir de la langue française" sur la page d'accueil. Les visiteurs du site pourront y publier des messages, il pourra s'agir de commentaires à propos des articles publiés sur le site d'ALF. Toutes les initiatives seront bienvenues de telle façon que les membres de l'association ainsi que les visiteurs du site d'ALF, puissent échanger entre eux sur le thème de la francophonie qui nous est cher. À bientôt sur le forum ! Michel Chevallier

 ↑  

Lettres de protestation

 ↑  

Der. nouv.

nouvelles2015/versailles.jpgVersailles adhère au manifeste en faveur de la langue française - le 15/07/2015 - 09:23 par MAR

Versailles adhère au manifeste en faveur de la langue française

Le Parisien du 10 juillet 2015 

Le peuple attaché au français refuse le globish-pour-tous que des élites veulent imposer. Faute de référendum officiel pour exprimer attachement et rejet, 32 associations font remonter la vox populi par les Communes de France.

appel de la Ligue des Communes de France pour la langue française !

Elles ont appelé de nombreux maires de France à se joindre à leur campagne nationale.
Elles veulent présenter l’équivalent d’un referendum populaire par un manifeste voté par des centaines de conseils municipaux représentatifs de la diversité géographique, politique, culturelle et linguistique de la France.

A ce jour, 108 communes ont déjà adopté le manifeste. Parmi elles, les emblématiques Baccarat, Brantôme, Brienne, Cabourg, Chablis, Creil, Douai, Evian, Fréjus, Grigny (Rhône), l'Ile de Sein, Jouy-en-Josas, Le Touquet, Lunéville, Maisons-Laffitte, Montfermeil, Mortagne-au-Perche, Orange, Pézenas, Poissy, Sainte-Maure-de-Touraine, Saumur, Suresnes, Thonon, Tulle, Verdun, Versailles, Vézelay, Villers-Cotterëts, Dumbéa en Nouvelle-Calédonie, et Ans en Belgique… (détail ci-dessous)

liste des Communes ayant voté en faveur d’un "manifeste pour le français"


Rechercher

Rechercher

D'autres le disent aussi !

 ↑  

Annonces

Aux lecteurs qui aimeraient organiser des récitations publiques ou privées d'œuvres de grands poètes français, nous proposons le talent et la voix chaude de notre administrateur Yvan Gradis.

"Diseur, Yvan Gradis se propose pour réciter bénévolement, au pied levé, l'un ou l'autre des 48 poèmes (durée maximale : deux bonnes heures) d'Apollinaire, Baudelaire, Carême, Corneille, Du Bellay, Éluard, Guillevic, Heredia, Hugo, La Fontaine, Lamartine, Mallarmé́, Nerval, Prévert, Rilke (en allemand), Sully-Prudhomme, Verlaine, Vigny. (contact : 01 45 79 82 44, 06 17 78 74 83)"

 ↑  

Histo nouvelles

Avenir de la Langue Française - 34 bis rue de Picpus - 75012 Paris - avenirlf@laposte.net