En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
   Ma patrie, c'est la langue française   (Albert Camus)

ALF

Cadre institutionnel

Et encore...

Traduisons le franglais...

Réseaux sociaux

La Voix francophone

voix_francophone.pngVous voulez participer au débat ? participez au forum La voix francophone

Le forum La voix francophone animé par 3 membres d'ALF existe depuis Janvier 2013. Une vingtaine de rédacteurs y participent.

Les animateurs de ce forum ont ouvert une rubrique "Avenir de la langue française" sur la page d'accueil. Les visiteurs du site pourront y publier des messages, il pourra s'agir de commentaires à propos des articles publiés sur le site d'ALF. Toutes les initiatives seront bienvenues de telle façon que les membres de l'association ainsi que les visiteurs du site d'ALF, puissent échanger entre eux sur le thème de la francophonie qui nous est cher. À bientôt sur le forum ! Michel Chevallier

 ↑  

Lettres de protestation

Der. nouv.

nouvelles2016/vallini-leguen.jpgLa Francophonie variable d'ajustement - le 11/12/2016 - 21:28 par MAR

La Francophonie, une fois de plus variable d'ajustement

Le 6 décembre le Secrétaire d'État chargé du Développement et de la Francophonie devient Secrétaire d'État chargé des relations avec le Parlement. Le Secrétaire d'État chargé des relations avec le Parlement devient Secrétaire d'État chargé du Développement et de la Francophonie. Roule manège ! Une fois de plus, pour des raisons d'équilibres politiciens, la Francophonie joue les variables d'ajustement.

Ici l'on échange un relativement bon Secrétaire d'État chargé de la Francophonie, André Vallini, concerné par le sujet et qui, lui au moins, a critiqué l'hymne en anglais des supporteurs français de l'Euro pour un Jean-Marie Le Guen plus connu pour son côté apparatchik et ses liens avec les pétro-monarchies que pour son intérêt pour la Francophonie et la langue française. Il vrai que nous avions aussi eu, lors de ce quinquennat, Yamina Benguigui qui pendant les sommets de la Francophonie s'intéressait plus aux palaces où elle devait loger, qu'aux sujets eux-mêmes… Ainsi continue la politique de gribouille vis à vis de la Francophonie, au sein de laquelle la France pourrait avoir un vrai pouvoir d'influence.

Vivement un VRAI ministre de la Francophonie ! MAR


Rechercher

Rechercher

à l'affiche

D'autres le disent aussi !

Nouveautés du site

(depuis 30 jours)
 ↑  

Avenir de la Langue Française - 34 bis rue de Picpus - 75012 Paris - avenirlf@laposte.net