En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
   Ma patrie, c'est la langue française   (Albert Camus)

ALF

Cadre institutionnel

Et encore...

 ↑  

Traduisons le franglais...

 ↑  

Réseaux sociaux

La Voix francophone

voix_francophone.pngVous voulez participer au débat ? participez au forum La voix francophone

Le forum La voix francophone animé par 3 membres d'ALF existe depuis Janvier 2013. Une vingtaine de rédacteurs y participent.

Les animateurs de ce forum ont ouvert une rubrique "Avenir de la langue française" sur la page d'accueil. Les visiteurs du site pourront y publier des messages, il pourra s'agir de commentaires à propos des articles publiés sur le site d'ALF. Toutes les initiatives seront bienvenues de telle façon que les membres de l'association ainsi que les visiteurs du site d'ALF, puissent échanger entre eux sur le thème de la francophonie qui nous est cher. À bientôt sur le forum ! Michel Chevallier

 ↑  

Lettres de protestation

 ↑  

Nouvelles

Langue française : Nouvelles de septembre 2017

Le Figaro-Madame Finis les anglicismes, vive la langue française ! (15/9) (lien)
Kernews Albert Salon : "Une bonne partie de nos élites ont été influencées jusqu’à la moelle par cette incessante propagande des États-Unis et des organismes internationaux pour diminuer l’usage du français." (lien)
DGLF Vocabulaire des Technologies de l'information et de la communication (2017) (5/9) (lien)
Recension du livre de Philippe Skolle "Waow – Ta langue elle est trop niquée ! " (lire ci-dessous)


Recension du livre de Philippe Skolle "Waow – Ta langue elle est trop niquée !"

Philippe Skolle, Français de père tunisien et de mère américaine, enseigne dans une école de commerce (il précise : «et non une business school !») après avoir été traducteur spécialisé et 25 ans professeur d’anglais. Il est aussi auteur de fiction, scénariste et photographe.

Son livre : «Waow – Ta langue elle est trop niquée !» chez Mirage Bay, 2016, est un pamphlet. Il exprime une humeur massacrante, porte brillamment une solide vindicte publique et personnelle contre tous les responsables de l’abaissement du français. Mais, loin d’être académique, sa vindicte est voulue populaire. L’auteur veut être le peuple lui-même qui condamne ces responsables, impériaux, mais hélas surtout français, qui lui pourrissent sa langue, lui barrent l’accès à l’émancipation intellectuelle, l’élévation de l’homme et du citoyen, trahissant ainsi l’idéal de la Troisième République issu des Lumières.

Il écrit donc dans une langue très libre et au vocabulaire généreux, aux expressions imagées, souvent originales, dans une forme volontiers provocatrice, dans un style très alerte qui permet, aussi aux jeunes sans être «jeuniste», de profiter sans ennui de la richesse du texte, de l’abondance des fautes, barbarismes, déviances, cloués au pilori, volontiers tournés en dérision : «Quelle bande d’abscons !». Il dénonce allègrement les responsables de l’abaissement du français, surtout les «collabos de la pub et du fric» stigmatisés par Michel Serres, sans oublier le rôle de la CIA, de l’impérialisme des États-Unis et d’un mondialisme mis à son service.

Pour Philippe Skolle, l’heure est à la résistance nécessaire, urgente, organisée : «Je préfère la naïveté à l’oisiveté, le combat désespéré à l’inertie imbécile». Il propose des voies d’action. Ce livre tonique, qui présente l’ampleur effarante des dégâts, invite ardemment nos lecteurs et auditeurs à rejoindre nos associations, au cœur de la nouvelle Résistance de la France. Albert Salon.


Rechercher

Rechercher

D'autres le disent aussi !

 ↑  

Annonces

Aux lecteurs qui aimeraient organiser des récitations publiques ou privées d'œuvres de grands poètes français, nous proposons le talent et la voix chaude de notre administrateur Yvan Gradis.

"Diseur, Yvan Gradis se propose pour réciter bénévolement, au pied levé, l'un ou l'autre des 48 poèmes (durée maximale : deux bonnes heures) d'Apollinaire, Baudelaire, Carême, Corneille, Du Bellay, Éluard, Guillevic, Heredia, Hugo, La Fontaine, Lamartine, Mallarmé́, Nerval, Prévert, Rilke (en allemand), Sully-Prudhomme, Verlaine, Vigny. (contact : 01 45 79 82 44, 06 17 78 74 83)"

 ↑  

Histo nouvelles

Avenir de la Langue Française - 34 bis rue de Picpus - 75012 Paris - avenirlf@laposte.net