En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
   Ma patrie, c'est la langue française   (Albert Camus)

ALF

Cadre institutionnel

Et encore...

Traduisons le franglais...

Réseaux sociaux

La Voix francophone

voix_francophone.pngVous voulez participer au débat ? participez au forum La voix francophone

Le forum La voix francophone animé par 3 membres d'ALF existe depuis Janvier 2013. Une vingtaine de rédacteurs y participent.

Les animateurs de ce forum ont ouvert une rubrique "Avenir de la langue française" sur la page d'accueil. Les visiteurs du site pourront y publier des messages, il pourra s'agir de commentaires à propos des articles publiés sur le site d'ALF. Toutes les initiatives seront bienvenues de telle façon que les membres de l'association ainsi que les visiteurs du site d'ALF, puissent échanger entre eux sur le thème de la francophonie qui nous est cher. À bientôt sur le forum ! Michel Chevallier

 ↑  

Lettres de protestation

Der. nouv.

nouvelles2018/my_french_bank.jpgLa Poste piétine la langue française - le 28/06/2018 - 15:38 par MAR

La Poste piétine la langue française

La Poste a décidé d'appeler sa nouvelle banque en ligne "My French Bank" (sic ! ) . Outre la bêtise et le manque d'imagination d'une telle appellation, on peut s'étonner qu'une société dont le capital est entièrement détenu par l'État se permette ainsi de piétiner la langue de son pays.

Qu'en pense à ce sujet le président Macron qui distille de si beaux discours sur la langue française et la Francophonie, (tel celui du 20 mars 2018) ?

Nous vous suggérons d'écrire au siège parisien de La Poste et de sa Banque Postale : 9 rue du Colonel Pierre Avia, 75015 Paris, en donnant une copie à votre agence Banque postale du quartier en vous inspirant du modèle ci-dessous que vous pourrez adapter à votre goût.

(Vous pouvez également adresser votre mécontentement à votre député qui est chargé de vous représenter au sein de l'État, actionnaire unique de La Poste
Vous pouvez également écrire à M. Bruno Lemaire, ministre de l'Économie [
Ministère de l'économie et des finances, 139 rue de Bercy - 75012 Paris] qui exerce la tutelle de l'État sur La Poste ou à Mme Françoise Nyssen, ministre de la Culture [Ministère de la Culture, 182 rue Saint-Honoré - 75001 Paris], chargée de faire respecter la langue française ce qu'en l'occurrence elle ne fait pas ici.)

__________________________________________________________________________________

à Monsieur Philippe Wahl
directeur général de La Banque postale
9 rue du Colonel Pierre Avia
75015 Paris

Monsieur le Directeur,

Vous envisagez de donner l’appellation peu imaginative, voire débile, de "My French Bank" à votre nouvelle banque en ligne, en ignorant - peut-être délibérément - toute dénomination en français pourtant facile à inventer.

Pour plaire à quels clients "internationaux", alors que votre large base de clientèle est française, et aime être traitée comme telle ?

Ou pour paraître moderne, "dans le vent" ?

"Amis que vent emporte !"…Un vent qui balaie la France, son âme, sa culture, sa langue, son message humaniste universel, sa politique d’indépendance, et soumet ses habitants à un empire hégémonique qui met déjà la main sur ses entreprises, sa Défense, son commerce, sur sa gastronomie à réduire au macdo, sur ses amis en Afrique et ailleurs.

Vous ne pouvez pas vous rendre complice d’un un tel remplacement, consenti et aidé par ceux de nos compatriotes que Michel Serres, philosophe qui enseigne en français aux États-Unis, qualifie de "collabos de la pub et du fric" ! Veuillez revenir à la raison, en revenant au français en France !

Ne faites pas fuir une clientèle dont la fidélité est difficilement remplaçable !

Je vous prie d'agréer, Monsieur, mes salutations distinguées.


Rechercher

Rechercher

à l'affiche

D'autres le disent aussi !

Avenir de la Langue Française - 34 bis rue de Picpus - 75012 Paris - avenirlf@laposte.net