En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
   Ma patrie, c'est la langue française   (Albert Camus)

ALF

Cadre institutionnel

Et encore...

Traduisons le franglais...

Réseaux sociaux

La Voix francophone

voix_francophone.pngVous voulez participer au débat ? participez au forum La voix francophone

Le forum La voix francophone animé par 3 membres d'ALF existe depuis Janvier 2013. Une vingtaine de rédacteurs y participent.

Les animateurs de ce forum ont ouvert une rubrique "Avenir de la langue française" sur la page d'accueil. Les visiteurs du site pourront y publier des messages, il pourra s'agir de commentaires à propos des articles publiés sur le site d'ALF. Toutes les initiatives seront bienvenues de telle façon que les membres de l'association ainsi que les visiteurs du site d'ALF, puissent échanger entre eux sur le thème de la francophonie qui nous est cher. À bientôt sur le forum ! Michel Chevallier

 ↑  

Lettres de protestation

Der. nouv.

nouvelles/Leymergie-Lepers.jpgTéléma(nahatta)n et Questions pour un Blaireau - le 09/02/2009 - 17:15 par Jean_Hourcade
Téléma(nahatta)n et Questions pour un Blaireau

J'essaie de me dire qu'il faut éviter la paranoïa et ne pas voir un complot partout, mais quand même...

                     Au saut du lit, j'aime bien regarder sur France 2, l'émission de William Leymergie. Elle donne un résumé des nouvelles qui viennent de tomber et entrecoupe ces bulletins par des entretiens avec l'invité du jour, d'intéressants rappels historiques de Frédéric Gersal et ... la promotion de films ou d'albums de chanteurs contemporains. Or dans la quasi-totalité des cas il s'agit de chanteurs, de musiciens ou de films américains présentés au public comme des incontournables pour l'honnête homme d'aujourd'hui. On se sent complètement demeuré si on ignore leur nom ou leur titre.  Le présentateur est sympathique et ça fonctionne. Par ailleurs, les différents sujets sont entrecoupés par des plages de chansons toujours en anglais (comme dans les supermarchés de ce pays). Sur deux heures d'émission, on absorbe ainsi peut-être dix minutes d'anglais subliminal. Essayez d'écrire sur le blog Télématin. Parfois votre message ne passe pas et dans tous les cas , il est filtré (« modéré ») et vous ne le voyez jamais apparaître. Les services culturels américains en France ont bien de la chance d'avoir d'aussi efficaces et complaisants relais dans nos medias pour la promotion de leurs produits culturels (premier poste à l'exportation pour les Etats-Unis). . L'ancien conseiller culturel français que je suis avait plus de mal dans les pays où il a servi... même aux Etats-Unis !
 
                   Autre exemple : « Questions pour un Champion » de Julien Lepers. Je suis un fidèle de cette émission aussi, qui oblige à une certaine rapidité de réflexes. Mais j'ai mis longtemps à m'apercevoir que là aussi une majorité des questions aléatoires (c'est-à-dire non regroupées dans les questionnaires à thème que peut choisir le candidat) porte sur le cinéma américain, la littérature anglaise (plus souvent que la française), les anglicismes, les séries-télé made in USA. Même dans les questionnaires à thèmes les rédacteurs arrivent à leurs fins. Récemment, dans une série « les films en costume », je m'attendais à voir citer « La princesse de Clèves », voire... « Les Visiteurs » ou Astérix, mais non . Six questions sur sept portaient sur des péplums hollywoodiens.  La même semaine : séries sur Trafalgar, Shakespeare, la ville de New York, l'Australie ...A noter que l'émission est produite par une entreprise australienne, Fremantle Media. Une étude du cahier des charges pourrait être intéressante... Là aussi, impossible de joindre le blog depuis mon ordinateur . J'ai écrit par la poste : pas de réponse. Circulez, y a rien à voir.
 
                 Il crève les yeux que maintenant, avec l'apparent assentiment des autorités françaises, il existe une manoeuvre concertée (pour ne pas dire « complot », puisque ce mot lui-même est tabou) visant à réduire notre pays, par l'effacement discret de sa culture et de sa langue propres, à n'être plus qu'une province autonome de l'imperium actuellement dominant. Il est très difficile de faire entendre notre différence dans les media, qui ne publient plus nos lettres, ne répondent pas à nos courriels. En haut lieu, tel(le) ministre parle de « lobby » à propos de Français tels que nous... Mais souvenons-nous de la parole de tel autre ministre, de Louis XVI, qui lui parlait de l' « heureux caractère » de son peuple:  «  Méfiez-vous, Sire!  Ce peuple est terrible! »
                Les peuples ont la mémoire longue en effet, même et surtout quand leurs clercs et leurs élites les trahissent. Ne nous laissons pas faire.  Et surtout: sensibilisons nos jeunes . C'est eux que  visent les faiseurs de mode.               
                                                                        Jean Hourcade

 
Épilogue : Finale, en ce moment même (lundi 9 février 2009 à 19 heures) de Questions pour un Champion inter-universités. Les sélectionnés (a-priori triés sur le volet) sont incollables sur Mel Gibson et plusieurs dizaines de questions-mitrailleuses portant sur les séries, films ou groupes américains, mais viennent de placer Louis XVIII  au 16ème siècle et ont eu toutes les peines du monde à trouver le nom des "Sans-Culottes" malgré une rafale d'indices gros comme le bras...

Rechercher

Rechercher

à l'affiche

D'autres le disent aussi !

Annonces

Aux lecteurs qui aimeraient organiser des récitations publiques ou privées d'œuvres de grands poètes français, nous proposons le talent et la voix chaude de notre administrateur Yvan Gradis.

"Diseur, Yvan Gradis se propose pour réciter bénévolement, au pied levé, l'un ou l'autre des 48 poèmes (durée maximale : deux bonnes heures) d'Apollinaire, Baudelaire, Carême, Corneille, Du Bellay, Éluard, Guillevic, Heredia, Hugo, La Fontaine, Lamartine, Mallarmé́, Nerval, Prévert, Rilke (en allemand), Sully-Prudhomme, Verlaine, Vigny. (contact : 01 45 79 82 44, 06 17 78 74 83)"

 ↑  

Nouveautés du site

Avenir de la Langue Française - 34 bis rue de Picpus - 75012 Paris - avenirlf@laposte.net