En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
   Ma patrie, c'est la langue française   (Albert Camus)

ALF

Cadre institutionnel

Et encore...

Traduisons le franglais...

Réseaux sociaux

La Voix francophone

voix_francophone.pngVous voulez participer au débat ? participez au forum La voix francophone

Le forum La voix francophone animé par 3 membres d'ALF existe depuis Janvier 2013. Une vingtaine de rédacteurs y participent.

Les animateurs de ce forum ont ouvert une rubrique "Avenir de la langue française" sur la page d'accueil. Les visiteurs du site pourront y publier des messages, il pourra s'agir de commentaires à propos des articles publiés sur le site d'ALF. Toutes les initiatives seront bienvenues de telle façon que les membres de l'association ainsi que les visiteurs du site d'ALF, puissent échanger entre eux sur le thème de la francophonie qui nous est cher. À bientôt sur le forum ! Michel Chevallier

 ↑  

Lettres de protestation

Der. nouv.

/nouvelles/presse.gifLangue française : Nouvelles d'octobre 2020 - le 07/10/2020 - 10:47 par MAR

Langue française : Nouvelles d'octobre 2020

ActuaLitté 185 millions d'euros pour la Cité internationale de la langue française (lien)
[lire nos commentaires ci-dessous].
Bruxelles2 L’anglais à 100%. C’est non ! L’association des journalistes européens (AJE)-France envoie une lettre à Von der Leyen (lien)
La Presse Le gouvernement Trudeau veut protéger le français au Québec (lien)
Le Devoir Naissance d’un réseau francophone (lien)
L'Essor Ne dites plus "Black bloc" mais "Bloc noir" (lien)
--------------

Cité internationale de la langue française, n’oublions pas, ne laissons pas oublier, que :

L’idée de lier le sort du château longtemps à l’abandon, au symbole de l’Ordonnance de 1539, et à la langue française, n’est pas nouvelle.

J’ai connu personnellement dans les années 1970-80, l’un de ceux qui l’ont eue : un poète, M. Tilly, sans doute le plus durablement convaincu, qui en a vraiment rêvé, et, prosélyte, m’a transmis son rêve.

  • Notre association Avenir de la langue française (ALF), avec le Forum francophone international (FFI) que nous avons créé avec l’ancien recteur et ministre haïtien Gérard Bissainthe, le journaliste Alfred Mignot, et Joël Broquet directeur du Carrefour des acteurs sociaux (CAS), a réuni le 9 octobre 2001 dans la cour du "Plaisir" de François 1er plus de 200 représentants de plusieurs dizaines d’associations, venus de Paris, avec au balcon du château, divers élus locaux et nationaux, et lancé l’Appel de Villers-Cotterêts. Adressé aux chefs d’État des pays de la Francophonie, en particulier à Jacques Chirac, pour restaurer le château et en faire l’Institut international du français et de la Francophonie.
  • C’est ALF qui, avec l’aide du député-maire de Maisons-Laffitte*, Jacques Myard, président du Comité de soutien créé par nous, fit déposer, en 2009 sur le bureau de l’Assemblée nationale, une proposition de loi portant création d’une "Fondation Villers-Cotterêts"
  • C’est encore notre ALF qui, après avoir pendant 16 ans essayé sans relâche d’intéresser nos gouvernements impécunieux, et de trouver des mécènes et parraineurs, y compris au Qatar en 2012 !...), a, dans une action convergente avec M. Jacques Krabal, député de l’Aisne, et l’appui de Stéphane Bern**, suggéré en 2017 à l’Élysée d’adopter notre projet. Ce fut une heureuse décision du couple présidentiel.
  • C’est enfin ALF et le Carrefour des Acteurs sociaux qui ont, ensemble, sur la base indispensable de notre projet initial adopté par l’Élysée, réuni diverses associations pour présenter des projets culturels complémentaires pour l’animation de l’Institut de la Francophonie , en réponse à un appel à projets lancé par le ministre de la Culture.

Ed ora, la nave va, vers son inauguration  2022 ! Les associations porteuses lui souhaitent bon vent, et surtout de ne pas se laisser réduire à un simple musée !

Albert Salon, président d’honneur d’ALF

* autre château royal qui sous l’Empire fut celui de maréchal Lannes.
** Stéphane Bern avait fait, quelques années auparavant, l’émission "Secrets d’Histoire" sur "la Princesse palatine", qui valorisa le château, et aussi notre idée....


Rechercher

Rechercher

à l'affiche

D'autres le disent aussi !

Nouveautés du site

Avenir de la Langue Française - 34 bis rue de Picpus - 75012 Paris - avenirlf@laposte.net