En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
   Ma patrie, c'est la langue française   (Albert Camus)

ALF

Cadre institutionnel

Et encore...

Traduisons le franglais...

Réseaux sociaux

La Voix francophone

voix_francophone.pngVous voulez participer au débat ? participez au forum La voix francophone

Le forum La voix francophone animé par 3 membres d'ALF existe depuis Janvier 2013. Une vingtaine de rédacteurs y participent.

Les animateurs de ce forum ont ouvert une rubrique "Avenir de la langue française" sur la page d'accueil. Les visiteurs du site pourront y publier des messages, il pourra s'agir de commentaires à propos des articles publiés sur le site d'ALF. Toutes les initiatives seront bienvenues de telle façon que les membres de l'association ainsi que les visiteurs du site d'ALF, puissent échanger entre eux sur le thème de la francophonie qui nous est cher. À bientôt sur le forum ! Michel Chevallier

 ↑  

Lettres de protestation

Der. nouv.

nouvelles/iDTGV.jpgLa SNCF se rêve anglo-saxonne - le 08/05/2009 - 17:35 par MAR
La SNCF se rêve anglo-saxonne
 
Pour faire moderne sans doute, la SNCF décline ses TGV et satellites iDTGV à la mode anglo-saxonne : TGV Family (TGV réservés aux familles : quelle imagination !) et des iDTGV appelés iD Night by iDTGV (TGV de nuit aménagés pour favoriser l'ambiance ! )
Le petit film du site iDTGV montre une réservation avec le calendrier de December 2009 (quand on est anglomane...) http://www.idtgv.com/fr/decouvrir
La SNCF entreprise publique française, sans doute une des fiertés mondiales de la France,  par un mimétisme gribouille, tient absolument à se faire passer une entreprise privée anglo-saxonne (entreprises qui sont vraiment comme chacun sait, des références en matière ferroviaire).
Ceci devrait normalement tomber sous le coup de la loi du 4 août 1994 (dite loi Toubon) qui stipule dans son article 14 que "L'emploi d'une marque de fabrique, de commerce ou de service constituée d'une expression ou d'un terme étrangers est interdit aux personnes morales de droit public dès lors qu'il existe une expression ou un terme français de même sens approuvés dans les conditions prévues par les dispositions règlementaires relatives à l'enrichissement de la langue française. Cette interdiction s'applique aux personnes morales de droit privé chargées d'une mission de service public, dans l'exécution de celle-ci."

Encore faudrait-il qu'une volonté politique existe pour la faire appliquer à une société nationale qui joue de toutes les ambiguïtés possibles des statuts de ses filiales pour se dire non concernée. Rappelons en outre, que l'État est actionnaire à 51 % de la SNCF et qu'il pourrait à tout moment, s'il n'était pas démissionnaire en matière linguistique, faire appliquer la loi.

Marc-Antoine Renard

Rechercher

Rechercher

à l'affiche

D'autres le disent aussi !

Avenir de la Langue Française - 34 bis rue de Picpus - 75012 Paris - avenirlf@laposte.net