En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
   Ma patrie, c'est la langue française   (Albert Camus)

ALF

Cadre institutionnel

Et encore...

 ↑  

Traduisons le franglais...

 ↑  

Réseaux sociaux

La Voix francophone

voix_francophone.pngVous voulez participer au débat ? participez au forum La voix francophone

Le forum La voix francophone animé par 3 membres d'ALF existe depuis Janvier 2013. Une vingtaine de rédacteurs y participent.

Les animateurs de ce forum ont ouvert une rubrique "Avenir de la langue française" sur la page d'accueil. Les visiteurs du site pourront y publier des messages, il pourra s'agir de commentaires à propos des articles publiés sur le site d'ALF. Toutes les initiatives seront bienvenues de telle façon que les membres de l'association ainsi que les visiteurs du site d'ALF, puissent échanger entre eux sur le thème de la francophonie qui nous est cher. À bientôt sur le forum ! Michel Chevallier

 ↑  

Lettres de protestation

 ↑  

Nouvelles

nouvelles/senat.jpgDes sénateurs pour Secrétariat d'État à la Francophonie - le 08/07/2009 - 21:20 par MAR
Des sénateurs de tous bords réclament un 
Secrétariat d'État à la Francophonie,
à l'audiovisuel extérieur
et aux relations culturelles extérieures

PARIS, 23 juin 2009 (AFP) - 23.06.2009 15:16
Des sénateurs de la majorité et de l'opposition ont réclamé la création d'un "Secrétariat d'État à la Francophonie, à l'audiovisuel extérieur et aux relations culturelles extérieures", pour en finir avec le "déclin de l'action culturelle extérieure" de la France.

Des sénateurs de la majorité et de l'opposition ont réclamé mardi la création d'un "secrétariat d'État à la francophonie, à l'audiovisuel extérieur et aux relations culturelles extérieures", pour en finir avec le "déclin de l'action culturelle extérieure" de la France.

Cette demande d'un secrétariat d'État, qui resterait sous la tutelle du Quai d'Orsay, figure avec neuf autres recommandations dans un rapport des commissions sénatoriales aux Affaires étrangères et aux Affaires culturelles, adopté à l'unanimité et rendu public à la veille d'un remaniement ministériel. Actuellement, la Francophonie est liée à la Coopération.

"Il faut arrêter le déclin de notre action culturelle extérieure", a déclaré à des journalistes le président de la commission des Affaires culturelles, Jacques Legendre (UMP, Nord).

"Si on veut une diplomatie efficace, il faut y consacrer des moyens supérieurs", a renchéri le président de la commission des Affaires étrangères, Josselin de Rohan (UMP, Morbihan), en dénonçant "la forte diminution des crédits" depuis plusieurs années dans le domaine du rayonnement culturel de la France à l'étranger.

La France "ne fait plus de spectacles d'art vivant" et "ne peut plus aider la production locale", a déploré Monique Cerisier ben Guiga (socialiste, Français de l'étranger)

Parmi les recommandations, figurent une meilleure association des ministères participant au rayonnement (Culture, Éducation, Enseignement supérieur et Recherche) sans mettre en cause la tutelle des Affaires étrangères, et le développement de la formation des personnels. Celle-ci est de cinq jours contre six mois en Allemagne. Les sénateurs demandent aussi des affectations pour cinq ans contre trois ans actuellement. © 2009 AFP

Rechercher

Rechercher

D'autres le disent aussi !

 ↑  

Annonces

Aux lecteurs qui aimeraient organiser des récitations publiques ou privées d'œuvres de grands poètes français, nous proposons le talent et la voix chaude de notre administrateur Yvan Gradis.

"Diseur, Yvan Gradis se propose pour réciter bénévolement, au pied levé, l'un ou l'autre des 48 poèmes (durée maximale : deux bonnes heures) d'Apollinaire, Baudelaire, Carême, Corneille, Du Bellay, Éluard, Guillevic, Heredia, Hugo, La Fontaine, Lamartine, Mallarmé́, Nerval, Prévert, Rilke (en allemand), Sully-Prudhomme, Verlaine, Vigny. (contact : 01 45 79 82 44, 06 17 78 74 83)"

 ↑  

Histo nouvelles

Avenir de la Langue Française - 34 bis rue de Picpus - 75012 Paris - avenirlf@laposte.net