En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
   Ma patrie, c'est la langue française   (Albert Camus)

ALF

Cadre institutionnel

Et encore...

Traduisons le franglais...

Réseaux sociaux

La Voix francophone

voix_francophone.pngVous voulez participer au débat ? participez au forum La voix francophone

Le forum La voix francophone animé par 3 membres d'ALF existe depuis Janvier 2013. Une vingtaine de rédacteurs y participent.

Les animateurs de ce forum ont ouvert une rubrique "Avenir de la langue française" sur la page d'accueil. Les visiteurs du site pourront y publier des messages, il pourra s'agir de commentaires à propos des articles publiés sur le site d'ALF. Toutes les initiatives seront bienvenues de telle façon que les membres de l'association ainsi que les visiteurs du site d'ALF, puissent échanger entre eux sur le thème de la francophonie qui nous est cher. À bientôt sur le forum ! Michel Chevallier

 ↑  

Lettres de protestation

Der. nouv.

nouvelles/jacques-cortes.jpgDe quelques inférences, ellipses et paraboles sur la nécessité impérieuse de défendre le plurilinguisme - le 01/07/2010 - 16:06 par Jacques_Corts
Une belle défense du plurilinguisme, de la diversité et de la langue française en particulier
De quelques inférences, ellipses et paraboles sur la nécessité
impérieuse de défendre le plurilinguisme
Extrait du discours prononcé par Jacques Cortès le 7 juin 2010 à l’Université Pédagogique de Cracovie pour sa réception comme Docteur Honoris causa


NDLR : Jacques Cortès, ancien directeur du CREDIF à l’ENS de Saint-Cloud (1977-1986) est depuis 1998, le Président-fondateur du GERFLINT (Groupe d’Etudes et de Recherches pour le Français Langue Internationale) placé sous l’égide de la Fondation Maison des Sciences de l’Homme de Paris. Programme mondial de diffusion scientifique francophone en réseau, le GERFLINT et ses équipes de recherche internationales publient une trentaine de revues scientifiques francophones sur tous les continents
«Toute la langue s’avère être éparpillée, transpercée d’intentions, accentuée …chaque mot sent la profession, le genre, le courant, le parti, l’œuvre particulière, l’homme particulier, la génération, l’âge, le jour et l’heure. Chaque mot sent le contexte et les contextes dans lesquels il a vécu sa vie sociale intense ».1
La défense du français comme langue de communication internationale est-elle légitime ? Faut-il œuvrer pour instaurer un monolinguisme universel ou pour conforter le multilinguisme dont la défense du français serait un aspect symbolique décisif ?

Giourdina
Si ti sabir
Ti respondir
Si non sabir
Tazir, tazir
Molière ; Le bourgeois gentilhomme


L’anglais est l’avenir de la francophonie
Bernard Kouchner2

Lire la suite du discours

 


Rechercher

Rechercher

à l'affiche

D'autres le disent aussi !

Nouveautés du site

(depuis 30 jours)
 ↑  

Avenir de la Langue Française - 34 bis rue de Picpus - 75012 Paris - avenirlf@laposte.net