En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
   Ma patrie, c'est la langue française   (Albert Camus)

ALF

Cadre institutionnel

Et encore...

Traduisons le franglais...

Réseaux sociaux

La Voix francophone

voix_francophone.pngVous voulez participer au débat ? participez au forum La voix francophone

Le forum La voix francophone animé par 3 membres d'ALF existe depuis Janvier 2013. Une vingtaine de rédacteurs y participent.

Les animateurs de ce forum ont ouvert une rubrique "Avenir de la langue française" sur la page d'accueil. Les visiteurs du site pourront y publier des messages, il pourra s'agir de commentaires à propos des articles publiés sur le site d'ALF. Toutes les initiatives seront bienvenues de telle façon que les membres de l'association ainsi que les visiteurs du site d'ALF, puissent échanger entre eux sur le thème de la francophonie qui nous est cher. À bientôt sur le forum ! Michel Chevallier

 ↑  

Lettres de protestation

Der. nouv.

Nouvelles diverses d'octobre 2010 - le 26/10/2010 - 13:52 par MAR
Nouvelles diverses d'octobre 2010
 - Abdou Diouf réélu à la tête de la Francophonie (23/10/2010)
- Le Rapport au Parlement sur l'emploi de la langue française 2010 de la DGLF est paru.
- Les Jeunes socialistes (MJS) s'intéressent enfin à la Francophonie (24/10/2010)
- Le canton du Jura (Suisse) se dote d’une loi sur l’usage de la langue française (20/10/2010)
______________________________________________________________________________
Abdou Diouf réélu à la tête de la Francophonie (23/10/2010) [source : AFP]
(lire également l'analyse d'Albert Salon, président d'ALF)

Le Sénégalais Abdou Diouf, 75 ans, a été réélu samedi secrétaire général de l'Organisation internationale de la Francophonie, par les chefs d'État et de gouvernement réunis en sommet à Montreux (Suisse), a-t-on appris auprès de l'OIF.

L'ancien président sénégalais, qui occupe ce poste depuis huit ans et seul candidat en lice, a été élu à l'unanimité pour un nouveau mandat de quatre ans, selon cette source.

En lui réaffirmant son soutien samedi, le président français Nicolas Sarkozy a salué "son autorité sur la scène mondiale". 38 chefs d'État et de gouvernement se sont réunis samedi et dimanche à Montreux pour le 13ème sommet de l'OIF.

L'Organisation de la Francophonie, qui fête cette année ses 40 ans, regroupe 56 États et gouvernements membres et 14 pays observateurs. Elle dispose d'un budget d'environ 80 millions d'euros, dont le premier contributeur est la France (à près de 40%).

Le français est parlé par 220 millions de personnes, selon le dernier rapport de l'OIF, ce qui en fait la 9ème langue mondiale.

Outre son action en faveur de la promotion de la langue française et de l'éducation, l'OIF mène aussi une action plus politique de défense des droits de l'homme et de l'état de droit.

Dans ce cadre, elle assure des médiations dans les conflits, aide à l'organisation d'élections et condamne les coups d'État. Elle peut prononcer la suspension de certains membres: c'est le cas de la Guinée et de Madagascar.

L'écrivaine française d'origine camerounaise Calixthe Beyala avait annoncé vouloir succéder à M. Diouf mais sa candidature n'avait pas été retenue, puisqu'elle n'était soutenue par aucun pays.
(AFP - 23 octobre 2010)

Discours d'Abdou Diouf pronconcés à Montreux Lire également le très intéressant article de Bernard Cerquiglini (recteur de l'AUF) : "Le français, l’anglais et les autres : il faut savoir ce que l’on veut" sur les dangers du tout-anglais.
_______________________________________________________________________________
- Le Rapport au Parlement sur l'emploi de la langue française 2010 de la Délégation Générale à la Langue Française et aux langues de France (DGLFLF) est paru.
(168 pages, à télécharger depuis le site de la DGLFLF)
_______________________________________________________________________________
Les Jeunes socialistes (MJS) s'intéressent enfin à la Francophonie (24/10/2010)

Le site des Jeunes socialistes de Seine-Maritime titre un de ses articles : "Francophonie : La France doit défendre les cultures francophones ...", Cet article souligne notamment que : "... la France tend à devenir le pays le moins volontariste de la francophonie, faute de moyens, de volonté et surtout de vision : politique restrictive de délivrance des visas qui pousse désormais des étudiants vers d'autres pays plus ouverts ; diminution des aides accordées aux échanges artistiques ; suppression des postes à RFI ; absence de véritable programme d’échanges scolaires ; diminution drastique des alliances françaises et des instituts culturels." Il souligne l'ambiguïté du gouvernement actuel à l'égard de l'anglais  : "Et même le ministre des Affaires étrangères laisse entendre qu’il encourage l’anglais, portant ainsi un coup aux efforts engagés par tous les militants et les institutions de la francophonie."
(lire l'article)

Après Jacques Julliard le 7 octobre, le monde "socialiste" semble enfin commencer à s'intéresser à la langue française et se rendre compte que l'alignement général sur l'anglo-américain n'est pas une preuve  d'ouverture ou d'internationalisme et que la défense de sa langue n'est pas le signe d'un repli chauvin, voire nationaliste. [MAR]
_______________________________________________________________________________
Le canton du Jura (Suisse) se dote d’une loi sur l’usage de la langue française (20/10/2010)

Le Jura se dote d’une loi concernant l’usage de la langue française. Par 53 voix contre 0 et 3 abstentions, les députés ont accepté le texte mercredi en première lecture. L’occasion pour plusieurs députés d’afficher leur attachement à la langue de Molière.

Cette loi prévoit l’institution d’un Conseil de la langue française, qui engloberait en fait les tâches de l’actuelle Commission de rédaction du Parlement. Elle s’occuperait également de garantir la qualité et le rayonnement du français dans le canton, par exemple en évitant l’usage des anglicismes. La loi transforme une motion déposée en 1985 par Roland Béguelin. /rce

Rechercher

Rechercher

à l'affiche

D'autres le disent aussi !

Nouveautés du site

(depuis 30 jours)
 ↑  

Avenir de la Langue Française - 34 bis rue de Picpus - 75012 Paris - avenirlf@laposte.net