En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
   Ma patrie, c'est la langue française   (Albert Camus)

ALF

Cadre institutionnel

Et encore...

 ↑  

Traduisons le franglais...

 ↑  

Réseaux sociaux

La Voix francophone

voix_francophone.pngVous voulez participer au débat ? participez au forum La voix francophone

Le forum La voix francophone animé par 3 membres d'ALF existe depuis Janvier 2013. Une vingtaine de rédacteurs y participent.

Les animateurs de ce forum ont ouvert une rubrique "Avenir de la langue française" sur la page d'accueil. Les visiteurs du site pourront y publier des messages, il pourra s'agir de commentaires à propos des articles publiés sur le site d'ALF. Toutes les initiatives seront bienvenues de telle façon que les membres de l'association ainsi que les visiteurs du site d'ALF, puissent échanger entre eux sur le thème de la francophonie qui nous est cher. À bientôt sur le forum ! Michel Chevallier

 ↑  

Lettres de protestation

 ↑  

Nouvelles

nouvelles/unsa.jpgL'UNSA exige le respect de la diversité linguistique à l’OIT - le 21/07/2011 - 10:34 par MAR

L'UNSA exige le respect de la diversité linguistique à l’OIT

La confédération syndicale s'émeut de la progression du tout-anglais au sein de l'Organisation Internationale du Travail.

Dans les institutions internationales et européennes, l’anglais tend à s’imposer comme langue unique de communication notamment au détriment du français.
A l’occasion de la Conférence Internationale du travail (1er au 17 juin 2011), le représentant de l’UNSA est intervenu pour dénoncer cette pratique qui n’est pas sans conséquences sur le contenu des normes internationales et leurs niveaux d’exigences. Ci-après le résumé de son intervention tel qu’il figure dans les comptes rendus de la 100ème session de la Conférence.

"Un membre travailleur de la France (Jean Claude Tricoche) fait référence à l’article 24-1 du Règlement de la Conférence internationale du Travail, selon lequel la langue française et la langue anglaise sont les langues officielles de la Conférence.

Cela n’a pas été respecté lors de la constitution du groupe de rédaction pour lequel la participation de personnes à même de travailler en anglais a été sollicitée. Cette pratique, qui devient coutumière, nuit aux délégués de langue française ou espagnole.

Elle est contraire à l’article 59 du Règlement de la Conférence qui spécifie que, dans la mesure du possible, le comité de rédaction de commission devra comprendre des membres connaissant les deux langues officielles. Le groupe des travailleurs condamne cette pratique qui fait fi du Règlement et va à l’encontre de la nature universelle du travail de l’Organisation".

lien vers le site de l'UNSA


Rechercher

Rechercher

D'autres le disent aussi !

 ↑  

Annonces

Aux lecteurs qui aimeraient organiser des récitations publiques ou privées d'œuvres de grands poètes français, nous proposons le talent et la voix chaude de notre administrateur Yvan Gradis.

"Diseur, Yvan Gradis se propose pour réciter bénévolement, au pied levé, l'un ou l'autre des 48 poèmes (durée maximale : deux bonnes heures) d'Apollinaire, Baudelaire, Carême, Corneille, Du Bellay, Éluard, Guillevic, Heredia, Hugo, La Fontaine, Lamartine, Mallarmé́, Nerval, Prévert, Rilke (en allemand), Sully-Prudhomme, Verlaine, Vigny. (contact : 01 45 79 82 44, 06 17 78 74 83)"

 ↑  

Histo nouvelles

Avenir de la Langue Française - 34 bis rue de Picpus - 75012 Paris - avenirlf@laposte.net