En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
   Ma patrie, c'est la langue française   (Albert Camus)

ALF

Cadre institutionnel

Et encore...

Traduisons le franglais...

Réseaux sociaux

La Voix francophone

voix_francophone.pngVous voulez participer au débat ? participez au forum La voix francophone

Le forum La voix francophone animé par 3 membres d'ALF existe depuis Janvier 2013. Une vingtaine de rédacteurs y participent.

Les animateurs de ce forum ont ouvert une rubrique "Avenir de la langue française" sur la page d'accueil. Les visiteurs du site pourront y publier des messages, il pourra s'agir de commentaires à propos des articles publiés sur le site d'ALF. Toutes les initiatives seront bienvenues de telle façon que les membres de l'association ainsi que les visiteurs du site d'ALF, puissent échanger entre eux sur le thème de la francophonie qui nous est cher. À bientôt sur le forum ! Michel Chevallier

 ↑  

Lettres de protestation

Der. nouv.

nouvelles/presse.gifNouvelles de Novembre - le 05/11/2011 - 13:45 par MAR
Nouvelles de Novembre
Luc Chatel ministre de l'éducation coloniale (10/11) [lire ci-dessous]
Le Maire de Québec Régis Labeaume, s'insurge contre l'anglais à Paris (16/11) [lien]
M. Favre d'Échallens (Marianne2) : Quand un général français préconise l'anglais (14/11)
Une pétition de COURRIEL pour la défense de la langue française contre le tout-anglais des affaires (14/11) ALF s'y associe et vous invite à la signer [suivre le lien]
Lettre au Monde "Français, emprunts abusifs et soumission" (5 /11) [Y. Égal] [ci-dessous]
Deux outils linguistiques proposés par Gilles Batrel [suivre le lien]


Luc Chatel ministre de l'éducation coloniale après l'anglais obligatoire dès 3 ans à la maternelle (qu'on se rassure, Luc a déjà son projet pour les crèches), Luc Chatel se distingue encore dans un entretien au Figaro (10 novembre 2011) qu'on en juge :
Contrairement à vos amis "Mousquetaires" Jean-François Copé, François Baroin, Bruno Le Maire, vous êtes discret sur vos ambitions.
Le ministère de l'Éducation nationale est passionnant mais difficile. J'avais à conduire un certain nombre de chantiers. J'ai travaillé. Je n'aime pas le show off. J'avance step by step. On entre dans une séquence politique intéressante. Ma seule préoccupation est la réélection du président de la République.

Bravo Luc, bien frappé ! Ne le dites à personne : cet ancien commercial chez Loréal est parait-il Ministre de l'Éducation Nationale (plus pour longtemps nous l'espérons !) . MAR

La langue française lettre publiée dans Le Monde ( samedi 5 novembre 2011, p.16)

"Ma patrie, c'est la langue française", disait Albert Camus. Rire, comme dans l'article "Ne dites pas à David Guetta qu'il est devenu platiniste" (Le Monde du 20 octobre), des préconisations de la Commission générale de terminologie et de néologie, c'est se moquer du ciment de la nation française, ce qui est autorisé par la liberté d'expression, mais indigne d'un journal qui représente nolens volens la France.

Le Monde
devrait plutôt s'excuser de ne pas avoir publié intégralement les travaux de cette commission et francisé lui-même un certain nombre d'anglicismes depuis longtemps. [Le Monde a été salué par cette Commission pour son utilisation du mot courriel en lieu et place du mot mail (note du médiateur du Monde)] Tout se traduit, tout doit être traduit, comme le font les Islandais dans leur vieille langue peu parlée.
La langue appartient au peuple, qui a toute liberté pour la faire évoluer sans attendre la parution des dictionnaires, qui ne font qu'entériner un usage. Françaises, Français, le français est votre langue, soyez-en fiers, défendez-la contre les emprunts abusifs qui signent une soumission à la paresse.

Yves
Égal Puteaux-La Défense (Hauts-de-Seine)


Rechercher

Rechercher

à l'affiche

D'autres le disent aussi !

Annonces

Aux lecteurs qui aimeraient organiser des récitations publiques ou privées d'œuvres de grands poètes français, nous proposons le talent et la voix chaude de notre administrateur Yvan Gradis.

"Diseur, Yvan Gradis se propose pour réciter bénévolement, au pied levé, l'un ou l'autre des 48 poèmes (durée maximale : deux bonnes heures) d'Apollinaire, Baudelaire, Carême, Corneille, Du Bellay, Éluard, Guillevic, Heredia, Hugo, La Fontaine, Lamartine, Mallarmé́, Nerval, Prévert, Rilke (en allemand), Sully-Prudhomme, Verlaine, Vigny. (contact : 01 45 79 82 44, 06 17 78 74 83)"

 ↑  

Nouveautés du site

Avenir de la Langue Française - 34 bis rue de Picpus - 75012 Paris - avenirlf@laposte.net