En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
   Ma patrie, c'est la langue française   (Albert Camus)

ALF

Cadre institutionnel

Et encore...

Traduisons le franglais...

Réseaux sociaux

La Voix francophone

voix_francophone.pngVous voulez participer au débat ? participez au forum La voix francophone

Le forum La voix francophone animé par 3 membres d'ALF existe depuis Janvier 2013. Une vingtaine de rédacteurs y participent.

Les animateurs de ce forum ont ouvert une rubrique "Avenir de la langue française" sur la page d'accueil. Les visiteurs du site pourront y publier des messages, il pourra s'agir de commentaires à propos des articles publiés sur le site d'ALF. Toutes les initiatives seront bienvenues de telle façon que les membres de l'association ainsi que les visiteurs du site d'ALF, puissent échanger entre eux sur le thème de la francophonie qui nous est cher. À bientôt sur le forum ! Michel Chevallier

 ↑  

Lettres de protestation

Der. nouv.

nouvelles/presse.gifNouvelles de décembre 2012 (3) - le 02/01/2013 - 19:24 par MAR
Nouvelles de décembre 2012 (3)
- Espace francophone : le Sommet de la Francophonie de Kinshasa sur le site (lien)
- Le Monde : Quelle stratégie pour la culture française ? (18/12) (lien)
- El Watan : Un rapport apaisé à la langue française (14/12) (lien)
- CRI : Clôture de l'Année de la langue française en Chine (14/12) (lien)

Quelle stratégie pour la culture française ? lettre de Jean Hourcade parue dans Le Monde du 18 décembre 2012

La tribune Laure Kaltenbach et Olivier Le Guay "La culture nous sortira de la crise !" (Le Monde du 4 décembre) nous apprend que le poids économique de la culture (industries culturelles et créatives) en France est de 2, 8 % du PIB contre 6, 36 aux États-Unis. Alors que le monde anglo-saxon s’efforce avec constance de cantonner la France dans sa belle et flatteuse image de pays de culture et d’art de vivre… pour mieux lui contester sa prétention à demeurer dans la compétition en matière d’industries de pointe et de recherche scientifique, on voit combien il est exact qu’il n’y a pas de "culture innocente". La culture, c’est la demeure de notre être, mais c’est aussi notre pain quotidien (au propre et au figuré !).

Ces chiffres devraient donner à penser à nos nouveaux gouvernants et les conduire à définir sérieusement une politique culturelle en interne et à l’international. L’ancienne majorité a fait largement litière des efforts séculaires de notre pays pour promouvoir notre culture et notre langue à travers le monde. Les moyens ont été réduits dans tout le réseau des centres et instituts et la diffusion culturelle n’a même plus de direction dédiée aux Affaires Étrangères.

Dans le même temps, les Instituts Confucius et Cervantès se multiplient et nos médias diffusent à longueur de journée des films ou des séries américaines bradés, qui conditionnent nos enfants à la pensée unique made in USA. Bien sûr sans la moindre contrepartie sur les écrans d’outre-Atlantique.

Lol ! (si j’ose dire).


Jean Hourcade, L’Étang-la-Ville (Yvelines)


Rechercher

Rechercher

à l'affiche

D'autres le disent aussi !

Annonces

Aux lecteurs qui aimeraient organiser des récitations publiques ou privées d'œuvres de grands poètes français, nous proposons le talent et la voix chaude de notre administrateur Yvan Gradis.

"Diseur, Yvan Gradis se propose pour réciter bénévolement, au pied levé, l'un ou l'autre des 48 poèmes (durée maximale : deux bonnes heures) d'Apollinaire, Baudelaire, Carême, Corneille, Du Bellay, Éluard, Guillevic, Heredia, Hugo, La Fontaine, Lamartine, Mallarmé́, Nerval, Prévert, Rilke (en allemand), Sully-Prudhomme, Verlaine, Vigny. (contact : 01 45 79 82 44, 06 17 78 74 83)"

 ↑  

Avenir de la Langue Française - 34 bis rue de Picpus - 75012 Paris - avenirlf@laposte.net