En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
   Ma patrie, c'est la langue française   (Albert Camus)

ALF

Cadre institutionnel

Et encore...

Traduisons le franglais...

Réseaux sociaux

La Voix francophone

voix_francophone.pngVous voulez participer au débat ? participez au forum La voix francophone

Le forum La voix francophone animé par 3 membres d'ALF existe depuis Janvier 2013. Une vingtaine de rédacteurs y participent.

Les animateurs de ce forum ont ouvert une rubrique "Avenir de la langue française" sur la page d'accueil. Les visiteurs du site pourront y publier des messages, il pourra s'agir de commentaires à propos des articles publiés sur le site d'ALF. Toutes les initiatives seront bienvenues de telle façon que les membres de l'association ainsi que les visiteurs du site d'ALF, puissent échanger entre eux sur le thème de la francophonie qui nous est cher. À bientôt sur le forum ! Michel Chevallier

 ↑  

Lettres de protestation

Der. nouv.

nouvelles/presse.gifNouvelles de février 2013 (2) - le 07/02/2013 - 23:11 par MAR

Nouvelles de février 2013 (2)

- In memoriam Jacques Hoyaux  (11/02/2013) (lire ci-dessous)
- Semaine de la langue française : Faites vos jeux ! (lien)
- Renault racole "in english" (lire ci-dessous)
- 39e Assemblée parlementaire Francophone : avec G. Soro du 6 au 9 février 2013 (lien)


In memoriam Jacques Hoyaux  (11/02/2013)

Jacques Hoyaux, membre fidèle d'ALF depuis des années, universitaire, Sénateur honoraire et ancien ministre du Royaume de Belgique, militant wallon et français, nous a quittés ce lundi 11 février 2013.
Il se définissait comme "Libre-exaministe", et avait embrassé notre combat pour le français en France et chez lui. Un autre membre d'ALF, universitaire romaniste australien d'origine hongroise, membre de l'Académie australienne des Humanités, militant lui aussi pour le français et la diversité linguistique du monde, fait revivre en quelques lignes ce qu'était, au cœur, Jacques Hoyaux :
"Je le remercie de son amitié, une amitié qui aura duré toute notre vie d'adulte, mais plus spécialement je voudrais le remercier de l'amitié qu'il m'a témoignée quand j'ai débarqué tout seul, sans famille, à Bruxelles, à l'âge de moins de dix-sept ans, et que nous nous sommes rencontrés à l'Athénée Royal d'Uccle. Là, dans cette classe de rhétorique, à l'automne de 1947, il a pris sous sa protection le jeune étranger que j'étais, me faisant ainsi le plus beau don possible. Je lui dois non seulement ce lien humain si précieux mais aussi mon initiation à une langue et à une culture qui devaient jouer un rôle si important dans ma vie. Tout cela par un mouvement spontané de solidarité désintéressée." Pr Ivan Barko

Renault racole "in english"

Avec My Renault (sic !), Renault cherche sans doute, pour faire moderne, pour faire branché, pour faire djeune, à perdre ses derniers clients et à mourir en se faisant passer pour une société anglo-saxonne. Une société dont plus personne n'a plus rien à faire...

Les prospectus utilisés dans cette campagne sont envoyés par une division qui s'appelle Renault retail group (sic!) Tout est dit !

myrenault.jpg

 

myrenault.jpg

Il parait, mais surtout ne le dites à personne et surtout pas à Carlos Ghosn, que Renault est un groupe français, qui il y a longtemps fut un des fleurons de l'industrie française... MAR


Rechercher

Rechercher

à l'affiche

D'autres le disent aussi !

Nouveautés du site

(depuis 30 jours)
 ↑  

Avenir de la Langue Française - 34 bis rue de Picpus - 75012 Paris - avenirlf@laposte.net